La London Fashion Week s’est tenue virtuellement et sans Victoria Beckham

La fashion Week de Londres s’est tenue dur 19 au 23 février dans un cadre purement virtuel en raison des mesures de restriction liées au covid-19. Toutefois, elle a compté de grands absents de la mode comme Victoria Beckham.

Un défilé qui s’est tenu malgré tout

Bien que le covid-19 ait impacté tous les secteurs d’activités y compris l’univers de la mode, les designers ont tout de même réussi à organiser des défilés. Celui de Londres s’est déroulé sous un format digital sur le site officiel et a compté parmi ses participants Simone Rocha, Bora Aksu, Molly Goddard, etc.
Parmi les 94 participants de la London Fashion Week, la plupart ont proposé des vidéos pour présenter leurs collections. Il faut dire que le défilé de cette année est de type gender fluid vu les collections masculines qui y ont été dévoilées.

Burberry sous les projecteurs

Le défilé de cette année a compté parmi les participants la célèbre marque Burberry qui a fait la présentation de sa collection masculine automne/hiver le 22 février. On se souvient encore de la présentation innovante de sa collection printemps/été qui a séduit plus d’un. Le défilé avait été filmé en pleine forêt et diffusé en direct sur la plateforme de streaming Twitch.

Victoria Beckham : la grande absente

Victoria Beckham fait partie des grands absents de la fashion Week de Londres de cette année. Et pour cause, elle a décidé de présenter ses créations en avance.
Sa collection combine différentes saisons et la styliste a confié que les gens veulent toujours s’habiller malgré le contexte. Selon elle, ceux-ci éprouvent plus un besoin de protection et de confort, ce qui l’a inspiré dans la conception de certaines pièces de sa collection. En effet, on peut voir quelques-unes de ses tenues arborer des détails militaires. La collection compte également des robes en Jersey qui se distinguent par leur légèreté.