Royaume-Uni : fermeture des salons de coiffure

La pandémie du coronavirus a bouleversé amplement l’essor de beaucoup de pays. Rien qu’avec les temps de confinement, plusieurs activités lucratives ont dû cesser. C’est ce qu’on remarque au Royaume-Uni où le gouvernement décide de fermer les salons de coiffure jusqu’au 12 avril 2021. Qu’en est-il de la situation et comment les britanniques appréhendent cette décision de l’Etat ? Cet article vous répond.

Royaume-Unis : les britanniques privés de coiffeurs

A la date du 5 janvier 2021, le Royaume-Unis  a commencé son processus de confinement. Depuis ce temps, les britanniques sont privés de tout et même de leurs coiffeurs.  Désormais, les britanniques devront s’habituer à laisser les cheveux poussés et voir leurs favoris s’entendre sur leurs joues. Cette situation est assez gênante pour les gentilés du pays et même pour les coiffeurs. En effet, vivre dans de telles circonstances ne paraît pas commode. Avec trop de cheveux sur la tête, l’esthétique sur le visage en prend forcément un coup. 

Du côté des coiffeurs, c’est une inquiétude financière qui se remarque plus. Beaucoup ont du mal à s’en sortir financièrement. En réalité, ils ne peuvent que compter sur les petites contributions venant du gouvernement. Pour le moment, ils devront vivre avec cette situation jusqu’au 12 avril 2021 car c’est à cette date que l’Etat britannique a prévu ouvrir à nouveau les salons de coiffure. 

Impression des britanniques sur la situation

La fermeture des salons de coiffure devrait quelque peu révolter les britanniques. Au contraire, les gentilés du Royaume-Unis  profitent de cette occasion pour montrer leur humour au reste du monde. A cet effet, ils saturent les réseaux sociaux avec des blagues remplies de créatures poilues. D’autres réalisent des photos montages d’eux-mêmes avec la tête remplie de cheveux. 

De tels agissements ne suscitent que rires et railleries de la  part des autres internautes. Mais certainement, ces différentes publications représentent un moyen pour les britanniques de révéler ce qu’ils vivent dans leur pays. Malgré leurs impressions, il leur faudra patienter jusqu’au mois d’avril pour arranger convenablement leur coiffure.