Science et humanité : Les machines ne seraient-elles pas en train de prendre le dessus ?

Clignotant, chatoyant, cliquetant, ronronnant et bourdonnant tout autour de nous : la vie semble impensable sans toutes les petites et grandes machines qui accompagnent notre quotidien. Elles servent pour presque toutes les tâches. Des troupeaux de machines peuplent la Terre, connectées les unes aux autres et imprègnent nos vies et nos activités au point où on pourrait se poser une question : les machines ne sont-elles pas en train de dominer le monde ?

Le rôle des machines dans le monde d’aujourd’hui

Elles sont alimentées par des méthodes différentes, certaines par l’électricité, d’autres par la chaleur, la mécanique, ou la chimie. Une machine peut être définie comme deux ou plusieurs pièces combinées ensemble pour être créées afin d’atteindre certains buts et objectifs. Dans certains cas, plusieurs machines sont utilisées ensemble pour atteindre certains objectifs. Si vous avez besoin d’une telle machine, il vous suffit d’aller sur Internet. En fait, vous ne pouvez rien faire dans le domaine de la construction sans machines, qu’il s’agisse de transporter des matériaux de construction lourds, ou d’abattre des murs et des bâtiments. Auparavant, seules les entreprises de construction pouvaient les utiliser, mais aujourd’hui, vous les louez également pour vos besoins personnels.

Les machines ne sont-elles pas en train de prendre le dessus ?

Les machines façonnent le monde pour en faire un monde meilleur et plus sûr. Les machines peuvent prendre la place des humains. Le principe avec les machines reste le même : les grandes choses d’aujourd’hui deviendront les petites activités de demain. Tout ce qu’il faut, ce sont des progrès — une étape à la fois — qui augmentent l’efficacité, la sécurité et la précision dans le monde où nous vivons. 

Le rôle des machines dans la société d’aujourd’hui est indiscutable. Quoi qu’il en soit, il est essentiel de se demander si avec l’évolution des choses, l’humain ne deviendrait-il pas inutile ?